Rechercher
Fermez ce champ de recherche.

Les 5 principaux avantages de l'utilisation du SIEM

La gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM) représente un changement crucial dans l'évolution de la cybersécurité, aidant les organisations à détecter, analyser et répondre de manière préventive aux menaces de sécurité avant les attaquants. Ces systèmes regroupent les données des journaux d'événements provenant de diverses sources, en utilisant une analyse en temps réel pour éliminer le bruit et prendre en charge des équipes de sécurité réduites et activées.

Le rôle de l’intelligence artificielle (IA) au sein du SIEM gagne en importance à mesure que les modèles d’apprentissage évoluent. Grâce au fait que les algorithmes dictent la manière dont les données de journalisation sont transformées en analyses prédictives, les progrès de l’IA et de l’apprentissage automatique ont permis d’améliorer encore plus la gestion des vulnérabilités.

Cet article explique pourquoi les organisations ont besoin d'une solution SIEM en premier lieu, et quels sont certains des avantages SIEM auxquels elles peuvent s'attendre grâce à la capacité de la solution à collecter et analyser les données de journalisation de tous les actifs numériques en un seul endroit.

Pourquoi les organisations ont-elles besoin d’une solution SIEM ?

Les cyberattaques ne sont plus un phénomène rare : elles constituent des événements quotidiens et constituent un élément croissant des conflits internationaux. Alors qu’une organisation moyenne s’appuie désormais sur des centaines d’applications différentes – et des milliers d’appareils, de points finaux et de réseaux – la possibilité pour les attaquants de passer inaperçus est à un niveau sans précédent. Même les poids lourds de l’industrie tels que Google Chrome sont victimes de vulnérabilités – et avec des zero-days comme le récent CVE-2023-6345 ayant été exploités dans la nature – il n’a jamais été aussi vital de garder un œil attentif sur chaque application. 

Les oublis continuent d’être à l’origine de presque toutes les cyberattaques réussies. Les leaders de la sécurité, tels que l'organisation de gestion des mots de passe Okta, ont été victimes de violations à grande échelle. Après leur violation en octobre, davantage d'informations ont montré que les acteurs malveillants téléchargé les noms et adresses e-mail de tous les utilisateurs du système de support client Okta.

Comment SIEM aide à briser les surveillances de sécurité

SIEM (vous pouvez en savoir plus sur qu'est-ce que SIEM ici), les systèmes jouent un rôle central dans la détection proactive des menaces de sécurité qui permettent aux attaquants d'entrer. Essentiellement, cette visibilité à 360 degrés est obtenue en surveillant en permanence les modifications en temps réel de l'infrastructure informatique. Ces alertes en temps réel permettent aux analystes de sécurité d'identifier les anomalies et de verrouiller rapidement les vulnérabilités suspectées. En plus de la détection proactive des menaces, le SIEM contribue de manière significative à l'efficacité de la réponse aux incidents. Cela accélère considérablement l'identification et la résolution des événements et incidents de sécurité au sein de l'environnement informatique d'une organisation. Cette réponse rationalisée aux incidents améliore la posture globale de cybersécurité d’une organisation.

L’application de l’IA dans SIEM confère une nouvelle profondeur à la visibilité du réseau. En découvrant rapidement les angles morts des réseaux et en extrayant les journaux de sécurité de ces nouvelles zones, ils étendent considérablement la portée des solutions SIEM. L’apprentissage automatique permet au SIEM de détecter efficacement les menaces sur un large éventail d’applications – d’autres applications canalisent ces informations vers un tableau de bord de reporting facile à utiliser. Le temps et l’argent ainsi économisés contribuent à alléger le fardeau de la recherche des menaces pour les équipes de sécurité. Les outils SIEM offrent une vue centralisée des menaces potentielles, présentant aux équipes de sécurité une perspective complète sur l'activité, le tri des alertes, l'identification des menaces et le lancement d'actions réactives ou de remédiation. Cette approche centralisée s’avère inestimable pour naviguer dans des chaînes complexes de failles logicielles qui sont si souvent à l’origine d’attaques.

Un SIEM offre une transparence accrue dans la surveillance des utilisateurs, des applications et des appareils, offrant ainsi des informations complètes aux équipes de sécurité. Ci-dessous, nous examinons certains des avantages SIEM les plus importants auxquels les organisations peuvent s'attendre.

5 avantages du SIEM

Le SIEM est supérieur à la somme de ses parties. Au cœur de son positionnement en matière de sécurité se trouve la capacité de trier des milliers de journaux et d’identifier ceux qui suscitent des inquiétudes.

#1. Visibilité avancée

SIEM a la capacité de corréler les données couvrant l'ensemble de la surface d'attaque d'une organisation, englobant les données des utilisateurs, des points finaux et du réseau, ainsi que les journaux de pare-feu et les événements antivirus. Cette fonctionnalité offre une vue unifiée et complète des données, le tout à travers une seule interface.

Dans une architecture générique, cela est réalisé en déployant un agent SIEM au sein du réseau de votre organisation. Une fois déployé et configuré, il extrait les données d'alerte et d'activité de ce réseau vers une plateforme d'analyse centralisée. Alors qu'un agent constitue l'un des moyens les plus traditionnels de connecter une application ou un réseau à la plate-forme SIEM, les systèmes SIEM plus récents disposent de plusieurs méthodes pour collecter des données d'événements provenant d'applications qui s'adaptent au type et au format des données. Par exemple, la connexion directe à l'application via des appels API permet à SIEM d'interroger et de transmettre des données ; l'accès aux fichiers journaux au format Syslog lui permet d'extraire des informations directement de l'application ; et l'utilisation de protocoles de diffusion d'événements tels que SNMP, Netflow ou IPFIX permet la transmission de données en temps réel vers le système SIEM.

La diversité des méthodes de collecte des grumes est nécessaire en raison de la grande diversité des types de grumes qui doivent être surveillés. Considérez les 6 principaux types de journaux :

Journaux des appareils de périmètre

Les appareils de périmètre jouent un rôle crucial dans la surveillance et le contrôle du trafic réseau. Parmi ces appareils figurent les pare-feu, les réseaux privés virtuels (VPN), les systèmes de détection d'intrusion (IDS) et les systèmes de prévention d'intrusion (IPS). Les journaux générés par ces dispositifs périmétriques contiennent des données substantielles, servant de ressource clé pour les renseignements de sécurité au sein du réseau. Les données de journal au format Syslog s'avèrent essentielles pour les administrateurs informatiques qui effectuent des audits de sécurité, résolvent les problèmes opérationnels et obtiennent des informations plus approfondies sur le trafic circulant vers et depuis le réseau d'entreprise.

Cependant, les données des journaux du pare-feu sont loin d’être faciles à lire. Prenons cet exemple générique d'entrée de journal de pare-feu :

2021-07-06 11:35:26 AUTORISER TCP 10.40.4.182 10.40.1.11 63064 135 0 – 0 0 0 – – – ENVOYER

L'entrée de journal fournie comprend un horodatage de l'événement suivi de l'action entreprise. Dans ce cas, il indique le jour et l'heure spécifiques auxquels le pare-feu a autorisé le trafic. De plus, l'entrée du journal comprend des détails sur le protocole utilisé, ainsi que les adresses IP et les numéros de port de la source et de la destination. L'analyse des données de journal de cette nature serait presque impossible pour les équipes de sécurité manuelles : elles seraient rapidement submergées par le nombre écrasant d'entrées.

Journaux d'événements Windows

Les journaux d'événements Windows constituent un enregistrement complet de toutes les activités se produisant sur un système Windows. En tant que l'un des systèmes d'exploitation les plus populaires du marché, le journal de sécurité de Windows revêt une importance significative dans presque tous les cas d'utilisation, offrant des informations précieuses sur les connexions des utilisateurs, les tentatives de connexion échouées, les processus lancés, etc.

Journaux des points de terminaison

Les points de terminaison sont l’une des zones les plus vulnérables de tout réseau. À mesure que les utilisateurs finaux interagissent avec des pages Web et des sources de données externes, garder un œil attentif sur les développements concernés peut vous tenir au courant des nouvelles attaques de phishing et de logiciels malveillants. La surveillance du système permet un examen plus approfondi des événements tels que la création de processus, les connexions réseau, les processus terminés, la création de fichiers et même les requêtes DNS.

Journaux d'application

Les organisations s'appuient sur une immense gamme d'applications, notamment des bases de données, des applications de serveur Web et des applications internes, pour remplir des fonctions spécifiques cruciales pour leur fonctionnement efficace. Les journaux produits par diverses applications capturent les demandes et les requêtes des utilisateurs, ce qui s'avère précieux pour détecter les accès non autorisés aux fichiers ou les tentatives de manipulation de données par les utilisateurs. De plus, ces journaux constituent des outils précieux pour résoudre les problèmes.

Journaux proxy

Semblables aux points de terminaison eux-mêmes, les serveurs proxy jouent un rôle crucial dans le réseau d'une organisation, offrant confidentialité, contrôle d'accès et conservation de la bande passante. Étant donné que toutes les requêtes et réponses Web transitent par le serveur proxy, les journaux générés par les proxys peuvent fournir des informations précieuses sur les statistiques d'utilisation et le comportement de navigation des utilisateurs des points finaux.

Journaux IoT

Les appareils IoT étant désormais les plus exposés au risque de manipulation DDoS, il est essentiel de garder tous vos périphériques correctement surveillés. Les journaux IoT incluent des détails sur le trafic réseau et les comportements suspects qui gardent l’intégralité de l’inventaire de vos appareils à votre portée. Avec presque tous les types de journaux collectés par une solution SIEM, elle doit commencer à créer une vue de votre sécurité globale – et rapidement !

#2. Gestion efficace des journaux

Bien que la profondeur des données de journalisation incluses dans SIEM soit impressionnante, leur volume et leur variété ont déjà provoqué des sueurs froides chez tout analyste de sécurité proche. L'avantage unique du SIEM réside dans sa capacité à consolider rapidement les événements de sécurité interconnectés en alertes prioritaires. Les journaux provenant des sources susmentionnées sont généralement dirigés vers une solution de journalisation centralisée, qui effectue ensuite la corrélation et l'analyse des données. Les mécanismes permettant d’y parvenir peuvent sembler intimidants de l’extérieur, mais les décomposer permet de montrer son fonctionnement interne :

Analyse

Même au sein de données de journaux non structurées, des modèles perceptibles peuvent émerger. Un analyseur joue un rôle crucial en prenant les données de journal non structurées dans un format particulier et en les transformant en données lisibles, pertinentes et structurées. L'utilisation de plusieurs analyseurs adaptés à différents systèmes permet aux solutions SIEM de gérer la diversité des données de journaux.

Consolidation

Ce processus implique de consolider divers événements avec des données diverses, de minimiser le volume des données de journal en incorporant des attributs d'événement communs tels que des noms ou des valeurs de champs partagés, et de les transformer dans un format compatible avec votre solution SIEM.

catégorisation

Organiser les données et les catégoriser en fonction de divers critères tels que des événements (par exemple, opération locale, opération à distance, événements générés par le système ou événements basés sur l'authentification) est essentiel pour déterminer une base de référence structurelle.

Enrichissement du journal

Ce processus d'amélioration intègre des détails cruciaux tels que la géolocalisation, l'adresse e-mail et le système d'exploitation utilisé dans les données brutes du journal, les enrichissant pour les rendre plus pertinentes et plus significatives. La capacité d'agréger et de normaliser ces données permet une comparaison efficace et facile.

#3. Analyse et détection

Enfin, l’avantage critique du SIEM peut se concrétiser. Les trois principales méthodes d'analyse des journaux sont un moteur de corrélation, une plateforme de renseignement sur les menaces et l'analyse du comportement des utilisateurs. Composant fondamental de toute solution SIEM, le moteur de corrélation identifie les menaces et informe les analystes de sécurité en fonction de règles de corrélation prédéfinies ou personnalisables. Ces règles peuvent être configurées pour alerter les analystes, par exemple lorsque des pics anormaux dans le nombre de modifications d'extension de fichier sont détectés, ou huit échecs de connexion consécutifs en une minute. Il est également possible de mettre en place des réponses automatisées qui font suite aux conclusions du moteur de corrélation.

Tandis que le moteur de corrélation surveille de près les journaux, la Threat Intelligence Platform (TIP) s'efforce d'identifier et de se protéger contre toute menace connue pour la sécurité d'une organisation. Les TIP fournissent des flux de menaces contenant des informations cruciales telles que des indicateurs de compromission, des détails sur les capacités connues des attaquants et les adresses IP source et de destination. L'intégration des flux de menaces dans la solution via une API ou une connexion à un TIP distinct alimenté par différents flux renforce encore les capacités de détection des menaces du SIEM.

Enfin, l'analyse du comportement des utilisateurs et des entités (UEBA) exploite les techniques de ML pour détecter les menaces internes. Ceci est réalisé en surveillant et en analysant en permanence le comportement de chaque utilisateur. En cas d'écart par rapport à la norme, l'UEBA enregistre l'anomalie, attribue un score de risque et alerte un analyste de sécurité. Cette approche proactive permet aux analystes d'évaluer s'il s'agit d'un événement isolé ou d'une partie d'une attaque plus vaste, permettant ainsi des réponses appropriées et rapides.

#4. action

La corrélation et l'analyse jouent un rôle crucial dans la détection des menaces et les alertes au sein d'un système de gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM). Lorsqu'un SIEM est correctement configuré et réglé pour s'aligner sur votre environnement, il peut révéler des indicateurs de compromission ou des menaces potentielles pouvant entraîner une violation. Bien que certains SIEM soient dotés de règles d'alerte préconfigurées, il est essentiel de trouver l'équilibre optimal entre les faux positifs et les faux négatifs pour minimiser le bruit des alertes et garantir que votre équipe prenne des mesures rapides pour une correction efficace. Une fois ces défenses en place, l’analyse des journaux SIEM peut vous aider à détecter les menaces suivantes :
  • Usurpation d'identité: Cela voit les attaquants utiliser une adresse IP, un serveur DNS ou un protocole de résolution d'adresse (ARP) frauduleux afin d'infiltrer un réseau sous le couvert d'un appareil de confiance. SIEM découvre rapidement les intrus en alertant lorsque deux adresses IP partagent la même adresse MAC – un signe infaillible d’intrusion sur le réseau. 
  • Attaques par déni de service (DoS) ou par déni de service distribué (DDoS): Les attaques DDoS voient les attaquants inonder un réseau cible de requêtes, afin de le rendre inaccessible aux utilisateurs prévus. Ces attaques ciblent souvent les serveurs DNS et Web, et un nombre croissant de botnets IoT ont permis aux attaquants de créer des réseaux stupéfiants. 17 millions d'attaques par seconde.
Historiquement, la principale approche de défense contre les attaques par déni de service distribué (DDoS) a été réactive. En réponse à une attaque, les organisations demandent généralement l'aide d'un partenaire de réseau de diffusion de contenu pour atténuer l'impact de l'augmentation du trafic sur leurs sites et serveurs. Cependant, avec SIEM, il est possible de détecter des signes avant-coureurs tels que des changements soudains d'adresse IP et de comportement du trafic. Reniflage et écoute clandestine : Les attaquants interceptent, surveillent et capturent les données sensibles circulant entre un serveur et un client à l'aide d'un logiciel de détection de paquets. Pour les écoutes clandestines, les acteurs malveillants écoutent les données circulant entre les réseaux. À l’instar des attaques par reniflage, ce processus est généralement passif et peut ne pas impliquer des paquets de données complets.

#5. Prise en charge de la conformité

Disposer des outils est essentiel pour prévenir les attaques : mais prouver que vous disposez de ces capacités à l’avance est l’essence même de la conformité réglementaire.

Au lieu de compiler manuellement les données provenant de différents hôtes du réseau informatique, SIEM automatise le processus, réduisant ainsi le temps nécessaire pour répondre aux exigences de conformité et rationalisant le processus d'audit. De plus, de nombreux outils SIEM sont équipés de fonctionnalités intégrées, permettant aux organisations de mettre en œuvre des contrôles alignés sur des normes spécifiques telles que ISO 27001.

La gamme d’avantages SIEM est sur le point de réaligner votre organisation avec des défenses de pointe. Cependant, le SIEM traditionnel n’a pas pleinement exploité son potentiel : les exigences de configuration complexes ont imposé aux équipes réduites une demande plus grande qu’elle ne peut être satisfaite.

Le SIEM de nouvelle génération pousse la sécurité vers de nouveaux sommets

Les avantages du SIEM de nouvelle génération résident dans la recherche d'un juste milieu entre la collecte de suffisamment de données pour que vous obteniez une vue complète du réseau sans être submergé par le volume d'informations. L'IA intégrée et les analyses avancées de Stellar Cyber ​​fournissent une base réactive et ultra-transparente – et son architecture ouverte permet en outre un développement au-dessus de la plate-forme. Personnalisée et unifiée, faites l'expérience d'une sécurité interdépartementale avec Stellar Plateforme SIEM nouvelle génération.